METTRAY / LES HERMITES

2 novembre 2015 - 13:02

Après trois matchs sans victoire, les hermitois ont relevé le tête de bien belle manière face à un adversaire direct pour le maintien. Le match débute timidement mais les hermitois sont les premiers à se créer une occasion par le biais d'un Guylain Moussu qui échoue avec une frappe bien trop molle pour inquiéter le gardien local. Ensuite c'est au tour de Samuel Naudin de perdre son face à face avec le portier, la aussi avec un tir trop écrasé. Ensuite les débats s'équilibrèrent jusqu'au moment ou l'arbitre siflle un coup franc au 16m50 plein axe et Morgan Guillot s'en va le tirer et marquer sur un tir puissant au sol que le gardien à mal négocié. Dans le sillage d'un bon début de match les hermitois vont agraver la marque, à nouveau sur coup franc, où Olivier Charron trouve deuxième poteau Pascal Naudin, exempt de tout marquage. L e dernier quart d'heure de" la première mi temps devient alors compliqué opur les hermitois qui encaissent logiquement un premier but sur une erreur d'appréciation de Florent Moussu, le n°10 local récupère le ballon et remet en retrait pour le n°14 fraichement rentré en jeu peu de temps avant, qui ajuste Thomas Loyau d'un plat du pied imparable. Deux minutes plus tard, l4action à l'identique de celle qui a ammené le premier but sauf que le n°10 centre en premier intention et Florent Moussu, sur la trajection stop le ballon de la main, l'arbitre n'a d'autre choix que siffler penalty. Thomas Loyau part du bon coté mais échoue dans sa tentative. Après une dernière occasion d'Alexandre Noyau de la tête l'arbitre renvoie les deux équipes au vestiaire sur le score de 2-2. La seconde période commence et les hermitois vont prendre l'avantage sur un coup franc lointain de Morgan Guillot qui trouve Samuel Naudin, il crochète deux défenseurs avant d'armer, la balle est contrée mais lui revient dans les pieds, tire de nouveau sur le gardien puis il n'a plus qu'a pousser le ballon au fond des filets. La fin de match est à l'actif des joueurs locaux qui monopolisent le ballon sans toutefois être dangereux, Deux ou trois mieux exploiter par les hermitois aurait pu donner de l'ampleur au score mais la solidarité défensive aperçu en cette fin de match ou tout le monde s'est serrés les coude pour ne pas encaisser de but fait chaud au coeur et comme dit un certain Pascal Naudin "Vous voyez quand on ne gueule pas et qu'on fait les efforts ensemble c'est beaucoup mieux" espérons le bis répétita dimanche prochain à domicile       

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 7 Joueurs
  • 3 Supporters